Un marché presque comme les autres

18/05/2020
Un marché presque comme les autres

Un marché presque comme les autres

Avant le déconfinement du 11 mai, la tenue du marché traditionnel était soumise aux autorisations préfectorales de protections sanitaires et ne concernait que les commerces alimentaires. A partir de ce vendredi 22 mai, les étals alimentaires et non-alimentaires retrouveront leur place habituelle sous le pavillon des halles, sur la place du Planol, la place Marchande, la place Gandilhon Gens d’Armes, la place du Balat et la place de l’Hôtel-de-Ville. Les stands auparavant situés au foirail sont déplacés sur la place du Balat.

Il est rappelé que les gestes barrières doivent être scrupuleusement respectés et appliqués d’autant plus que les mesures de protection ont été assouplies.

D’autre part, un projet de réorganisation du marché du vendredi matin est en cours et sera mis en place à partir de début juin.